Les libraires ont aimé

 

Vous pouvez consulter le catalogue de la procure en cliquant sur ce lien


Le Chagrin des origines

Laurence Nobécourt, Albin Michel

« Je suis née du verbe, sans rituel ni sermon. Je suis née de ces après-midis blanches où, retirée à ma table, au centre du temps, j’écris ce qui ne peut se dire ni se taire ; les yeux fermés, habitée de mots, je descends dans les profondeurs de moi-même, à l’écoute de ce qui, aux confins de la chair, tente de s’articuler par l’esprit.

Mes pensées s’en vont loin. Je les perds, je me perds avec elle ; et ainsi je m’absente jusqu’à naître dans un autre monde à une réalité différente où surgissent d’autres pensées que je ne savais pas m’appartenir ; les mots me protègent en même temps qu’ils m’exposent.

À cause des mots et grâce à eux, je me sépare et je m’unis.

Laurence Nobécourt nous dit que l’écriture l’a sauvée : ce récit est un brûlant hommage à cette « voie du verbe » qui permet de se rapprocher de soi-même et de donner sens à la vie.

Elle nous donne en partage les moments initiatiques vécus ; la quête perpétuelle du pourquoi de ce « chagrin des origines » ; les années douloureuses à vouloir se perdre dans l’addiction ; l’aspiration de la mélancolie mais aussi les lectures, gages d’ouverture de la ligne d’horizon ; une nuit fondatrice, où lui est révélée la réalité d’un monde qui n’est qu’amour – et qu’elle n’aura de cesse de retrouver dans l’écriture…

PM


Les Grands Cerfs

Claudie Hunzinger, Grasset

 

L’Avent, l’attente, l’affût

Une page de La Croix en décembre rapprochait le sens de ces trois attitudes, écoles de patience, de silence, espaces de désir et de création. Sur ce thème de l’affût, promesse de l’invisible, la « Panthère des Neiges » de Sylvain Tesson avait laissé peu de place aux « Grands Cerfs » de Claudie Hunzinger,

Pamina, la narratrice, qui est aussi l’auteure, nous entraîne dans les Vosges alsaciennes où elle s’est exilée loin du monde, avec Nils son compagnon il y a longtemps. Le jour où « un tonnerre de beauté a traversé la route devant ses phares » sa vie a changé.

Fascinée par ces grands cerfs, elle veut apprendre à voir ces non-humains qui habitent à côté d’elle. Leo, un photographe animalier – qui ressemble étrangement à Vincent Munier, celui de la panthère des Neiges?- l’initie à l’affût, il connaît leurs habitudes, donne des noms à chacun, et avec lui nous nous attachons à Wow, Geronimo, Apollon ou Paris !

Emportée par sa passion, Pamina s’élance hors de la cabane dans le froid, la pluie, la neige, pour les guetter des nuits entières. Infatigable, elle nous fait partager son émerveillement à chaque apparition et son désarroi devant l’impossibilité de choisir entre les gardes de l’ONF et les chasseurs-tireurs. Personne ne cherche à sauver la part sauvage du monde et elle semble seule à contempler « ce peuple dont la splendeur d’exister n’est que la promesse de son anéantissement ».

DC


Ouvrir le livre

Une lecture étonnée de la Bible

Marie Balmary et Sophie Legastelois,

Albin Michel

La Bible pourrait-elle être un outil de développement personnel ? Non, répond Marie.

Dans ce livre facile d’accès, Marie Balmary (psychanalyste et chercheuse bibliste) accompagne sa nièce dans sa quête  et elles nous font partager leurs découvertes : délaissant les traductions successives et grâce à un retour aux sources de la Bible, elles cheminent au plus près du texte originel, cherchant des réponses aux interrogations et aux craintes que peuvent susciter les images d’un Dieu puissant, parfois ressenti à l’heure actuelle comme opprimant.

C’est un récit vivant, qui éclaire de nombreuses paraboles en donnant des clés de lecture pour mieux comprendre l’alliance de Dieu et des hommes. C’est également un livre sur la transmission générationnelle.

Je le conseille vivement comme cadeau.

MCA


FOI HOMOSEXUALITÉ ÉGLISE

Association Devenir, Un en Christ, Bayard, Préface de Mgr DAUCOURT

Un sujet d’actualité abordé avec délicatesse. Le point de vue est pastoral, prenant largement en compte l’approche au cas par cas. Une distinction est faite entre l’homosensibilité, cette attirance dont on n’est pas responsable, et l’homosexualité qui comprend le passage à l’acte. Les positions de principe sont rappelées, et la tonalité de fond est chrétienne. Mais place est faite à de nombreux témoignages de personnes qui essayent de vivre leur foi chrétienne avec leur homosensibilité : « je suis ainsi, maintenant qu’est-ce que je fais avec ? ». Ce livre aide à réfléchir à la question dans une atmosphère de douceur.

JG


L’Eglise face à ses défis

Mgr. Eric de Moulins Beaufort

Ce livre révèle les convictions du nouveau Président de la Conférence des évêques de France.

Il associe ouverture d’esprit, réalisme psychologique et profondeur théologique.

L’auteur manifeste tout à la fois espérance et vigilance face au monde d’aujourd’hui.

Comme dans les quelques extraits suivants :

« L’humanité est au début d’un cycle nouveau. »

« On est passé du devoir à l’accomplissement de soi »

« Pour prévenir les abus sexuels et l’emprise dans l’Eglise l’éducateur doit se placer en tiers devant le « maître intérieur » ».

« Le mariage d’amour ne peut être solide qu’au prix d’un investissement spirituel. Le secret de l’amour durable est dans la chasteté-la chasteté étant dans la qualité de la relation. »

« La vocation : si, éprouvant la joie d’être aimé par une femme et de l’aimer et de grandir en devenant père grâce à elle, tu repères, montant de ta chair, le pressentiment qu’il peut y avoir plus de joie encore à aider les autres à vivre cela, alors il vaut la peine de te demander si Dieu ne t’appelle pas. »

JPL


Dis, grand-mère, en quoi tu crois ?

Florence Bosviel, Cerf

Ce petit livre rapporte les réponses d’une grand-mère aux questions sur la Foi catholique de ses huit petits enfants. On y trouve l’essentiel de la Foi exprimé dans un langage simple et moderne.

Les questions sont regroupées en huit chapitres :

D’où vient on ? Comment croire ? En quoi croire ? A quoi ça engage de croire ? Comment prier ? Pourquoi le mal ? Après la mort ? C’est quoi l’Eglise ?

Sont présentés non seulement les mystères de la Foi mais des réponses aux objections courantes des incroyants.

Enfin, j’y ai découvert des « perles », comme par exemple ce modèle devant le Jugement dernier du bon larron qui s’accuse lui-même mais ne se soucie que de Jésus Christ qui dès lors le sauve…

Voici donc un livre non réservé aux grands-mères car il peut servir de guide pour la catéchisation des adultes

JPL


Aux arbres citoyens

Pour renouer avec l’écosystème terre

Jean-Louis Etienne, Editions Paulsen

Installé dans son port d’attache, la forêt du Tarn, Jean-Louis Etienne, connu pour avoir traversé le Pôle nord en solitaire, est un a moureux des arbres depuis son plus jeune âge : ces châteaux d’eau entre la terre et le ciel. Fin pédagogue, il nous enchante et expose des solutions pour demain. « Et si les arbres étaient l’avenir de l’homme ? » dit-il.

MLV


Notre-Dame d’Espérance

Monseigneur Patrick Chauvet,

Recteur de Notre-Dame de Paris,

Presses de la Renaissance

Ce livre a été écrit avant le 15 avril 2019, jour de l’incendie de Notre-Dame. Mgr Patrick Chauvet décrit les aspects variés de la mission de recteur de la cathédrale et de sa vie sur place.

Sa plume alerte sait raconter. Il est directeur de la PME de 67 salariés, et 40 bénévoles qui accueillent 30.000 personnes par jour. Il rappelle Claudel et Hugo, sans oublier les hôtes de marque. Mais avant tout, c’est la mission de ce lieu qui l’intéresse. La miséricorde y est proposée à chaque personne par la liturgie et les prêtres qui accueillent dans le plus grand respect.

Il termine par sa vie de prêtre heureux au pieds de Notre Dame.

HG