Cahier d’Espérance n°773 : « le Seigneur passe… et demeure ! »

Le Seigneur passe…  et demeure !

Parler de la librairie c’est vous dire, amis visiteurs, amis lecteurs, combien son équipe d’animation rend grâce pour des années d’un compagnonnage qui prend un autre visage aujourd’hui. La librairie est d’abord espace de rencontre avant d’être espace de vente : la Vérité recherchée est relation. Elle donne sens à l’existence comme un chemin de vie offert. Les livres, CD et DVD en sont témoins, garants d’un discernement exigeant, « relié à plus haut que lui » En effet, les rayons proposent, nous l’espérons de manière ajustée à la pastorale de la maison et à l’actualité :

Des ouvrages pour nourrir et approfondir notre foi que nous appelons « fondamentaux »
Des témoignages choisis pour l’Espérance dont ils rendent compte.
Des éclairages sur des questions de société authentifiés par l’expertise de leurs auteurs (entreprise, économie, famille …)
Des ouvrages centrés sur l’accompagnement personnel et le discernement.
Des lectures proposées dont la légèreté n’est qu’apparente mais bienfaisante.
Ce service d’Eglise est étoffé par un comité de lecture et par les accueillants de Notre Dame de Pentecôte.

Tous, nous avons un besoin fraternel de l’autre. Parce que cet autre est différent, parce qu’il cherche, combat, doute, prie, se confie, avance et revient parfois nous dire son cheminement, c’est très beau ! Habiter la librairie offre à l’intelligence de l’âme un « commerce d’amitié avec Dieu » dirait Thérèse d’Avila.

Simplement, silencieusement, dans une pédagogie de petits pas, se laisser familiariser avec l’écrit, se laisser approcher par le Christ…

Tout cela est loin de la surenchère consumériste car il s’agit bien de faire l’expérience de Jésus Christ à travers tous ces titres qui nous interpellent.

Amis lecteurs, nous vous confions chaleureusement le rayonnement de la librairie !

En effet, cet espace, dans la Maison, recevra un autre souffle à la rentrée. De nouveaux membres arrivent. et nous accueillons cette évolution avec gratitude. Mais nous avons encore besoin d’étoffer l’équipe de la librairie. Faites-le savoir autour de vous.

Anne, Nathalie, Marie-Claude et Pierre

Accueillants

Lu à l’occasion de la messe organisée par les « Accueillants » :

Bonjour à tous,

Je ne pourrais pas être avec vous ce matin ayant d’autres rendez-vous. Mais je vous redis ma reconnaissance pour votre disponibilité si utile et si généreuse pour notre Maison…. Pas d’accueillants…. Pas d’accueil ! Pas d’accueillants sympathiques et disposés à recevoir…. Pas d’accueil heureux, si important quand on entre dans une Maison connue ou non.

Donc encore un grand merci.

Et aussi un merci particulier à Jean Guichené pour sa persévérance à prendre soin et des personnes ( des accueillants ) et du planning ( par une lutte acharnée contre les trous! ). Encore merci pour tout cela, je vous le dis comme Recteur…. Ceux qui fréquentent la Maison vous le disent comme membres d’équipes, comme messalisants, lecteurs, visiteurs, convives….

Et belles fêtes de l’Ascension et de la Pentecôte..Il est au Ciel, mais nous laisse son Esprit, recevons Le.

Père Alain Lotodé, recteur de NDP

Pin’s pour l’Irak

Nos frères chrétiens du Moyen Orient, principalement ceux d’Irak et de Syrie, ont besoin de notre soutien dans la prière et la solidarité. Mgr Louis Sako, patriarche de l’Eglise chaldéenne d’Irak, réfugié à Erbil au Kurdistan avec des dizaines de milliers de chrétiens de Mossoul, rappelait récemment: « Ce qui nous manque le plus, c’est votre proximité, votre solidarité. Nous voulons avoir la certitude que nous ne sommes pas oubliés ! »

Nous vous proposons, outre notre prière, de marquer notre solidarité active en achetant les derniers pin’s marqués du Noun, lettre apposée sur les maisons des chrétiens pour les désigner à la vindicte de l’EI. Le montant de la vente et de vos dons éventuels sera reversé à l’Œuvre d’Orient.

Reflet

EXPO-13-MAI-2-300x220La photographie est un outil de communication qui se retrouve quasiment partout dans notre société occidentale. Elle est utilisée à des fins pratiques et à des fins artistiques. Depuis quelques années, j’explore la photographie artistique et il me tient à cœur de communiquer la réalité de Jésus et son amour pour chacun et chacune. C’est un processus passionnant, basé sur l’inspiration divine qui m’apporte beaucoup de joie.

Je suis vraiment touché d’être parmi vous aujourd’hui. Cette série d’images s’adresse à chacun de nous ; c’est en quelque sorte un miroir, une invitation personnelle à se poser, à faire une pause…

Nous vivons dans un monde rempli d’opposés où notre aspiration est d’être du bon côté. Enivrée de la soif de gagner, l’humanité va de l’avant, toujours plus vite. Entre l’imagination et la réalité, il y a le présent encadré par le passé et le futur.

Cette exposition ne nous invite pas à considérer où nous sommes mais plutôt où nous allons ; elle ne nous invite pas à considérer ce que nous possédons mais plutôt ce que nous laissons. Sommes-nous prêts ?

Cette série d’images « Reflet » reflète un cheminement, mon cheminement, celui d’un être ordinaire qui a reçu un cadeau extraordinaire…

Le littéral et l’abstrait sont eux aussi opposés et il se trouve que l’abstrait est mon expression préférée. L’abstrait a tendance à inviter à une réflexion plus profonde ; il va à la recherche de nos pensées et nous les fait découvrir.

Didier Heslon

Respirer – Inspirer

KUM Young Suk

Les yeux fermés, je Te vois
Mon espérance est tournée vers Toi Mon for intérieur révèle Ta création
Quand je respire, Tu m’inspires
Sans cesse Ton amour, m’enveloppe

Mes flots de murmures se chantent sur les psaumes
Mes poésies deviennent peintures
Mes peines secrètes se transforment en matière
Mes prières se visualisent en chair, car Tu es vivant et bien ici

Marche  » Urgence Climat  » : Des chrétiens se mobilisent !

Invités par l’évangile, des chrétiens, des Associations et des mouvements d’Eglise

et l’initiative « Jeûne pour le climat » organisent la marche « Urgence Climat » le dimanche 31 mai 2015 de 17 h à 21 h entre Montparnasse et le Sacré Cœur de Montmartre.

Vous trouverez toutes les informations sur le blog du CCFD Terre Solidaire : http://blog.ccfd-terresolidaire.org.

Dernier adieu : texte choisi par Bernadette GARRETA-TENGER *

« Ne pas y croire
Et puis attendre
Concevoir un départ
Sans se précipiter

Savoir que c’est fini
Et pourtant vivre
Jusqu’à l’extase rêvée
Partir oui
Mais
Partir vite
Sur la pointe de l’âme
Pour ne blesser personne

Ne point vouloir Laisser une trace
Mais proclamer
Qu’il y eut
Pour tout, pour tous
Une charge d’amour. »

* Bernadette GARRETA-TENGER nous a quittés début mai. Elle était accueillante le mardi à Notre Dame de Pentecôte depuis de nombreuses années. Elle participait aussi au Comité de lecture de la Librairie.

cahier d'esperance-test