CAHIER D’ESPÉRANCE N° 819: « Le Temps des VACANCES… Temps à organiser … Temps à recevoir »

A l’approche de ces mois d’été, dans l’attente de « vacances ensoleillées », nous prenons le temps d’organiser des projets, selon nos désirs, nos possibilités. Nous aimons ce temps, hors travail, pour vivre autrement, en famille et en  différentes rencontres et découvertes.

Ces vacances attendues, programmées, nous les voulons comme un temps de repos, moment important pour reprendre souffle.

Cette notion de repos est bien  inscrite dans le livre de la Genèse : «  Dieu se reposa le 7ème jour de toute l’œuvre qu’il avait faite » (1) Si Dieu arrête son œuvre le 7ème jour,n’est-ce pas pour laisser place aux créatures ? Et s’il semble se retirer, c’est afin de libérer un espace qui les laisse exister par elles-mêmes.

En effet : « arrêter un travail productif, c’est regarder le monde et les autres autrement » (2)

C’est aussi la pensée  du cardinal Newman : « Il n’y a qu’une manière de regarder le monde qui soit exacte, c’est le regard que Dieu lui-même porte sur le monde ».

Tel est le message du Pape François par son Encyclique : « Laudato si. Loué sois-tu. » Dès le commencement de ce texte, le Pape fait référence au chant de St François d’ Assise : « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour notre mère la terre qui nous soutient et nous gouverne. » Il nous invite à nous laisser habiter par la beauté de la Création, la vie de notre planète, celle de la nature et des œuvres des hommes.  N’est-ce pas un appel à porter un regard de foi sur notre environnement, à découvrir la miséricorde de Dieu, son amour pour l’homme : «  Tout l’univers matériel est un langage d’amour de Dieu, de sa tendresse démesurée envers nous . Le sol, l’eau, les montagnes, tout  est caresse de Dieu » (3)

Cela nécessite alors de : «consacrer du temps, afin de réfléchir à notre style de vie,à nos idéaux, et à contempler le Créateur qui vit parmi nous.» (4)

Les vacances, temps précieux pour goûter la vie, la rencontre de l’autre, l’inhabituel, l’ami qui nous attend. Nous serons, selon nos désirs, des marcheurs, des pèlerins,des contemplatifs de la nature mais aussi de ces monuments, œuvres d’art si riches et si diverses, cadeaux d’une histoire.

Laissons-nous guider par ces différents messages et cette prière du pasteur André Dumas peut être notre guide de vacances :

« O Dieu, toi qui a du temps pour nous, donne-nous du temps pour toi. Tu es le Dieu qui met le temps à la disposition de notre mémoire, de notre choix, de notre espoir, donne-nous de tenir dans nos mains nos temps dispersés ».

En lien avec toute l’humanité, prenons le temps d’accueillir  ces  quelques passages de la prière du Pape François pour notre terre :

« Dieu Tout Puissant, qui  est présent dans tout l’univers et dans la plus petite de tes créatures. Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe, répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté. Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs sans causer de dommage à personne.»(5)

Alors : BONNES VACANCES à chacun, à tous ceux que vous rencontrez sur vos routes, et à vous tous  aussi qui continuerez de travailler sur notre planète…! 

Vous connaissez aussi l’espace Librairie à Notre Dame de Pentecôte. Un choix de livres très divers vous est proposé pour nourrir ce temps de l’été, afin de recevoir des autres, comme l’exprime ce poète :«  J’aime que les livres nous prennent par la main et nous fassent voyager ».      

Bon été, Bon repos…!  

Blanche Legendre, religieuse

Equipe animation pastorale NDP                                    

Notes :  1. Genèse 2,2     2. Père François EUVE s.j. Panorama n°520    3. Encyclique LS n°84   4.  Encyclique LS n°225   5. Encyclique LS n°246


summerNOS LECTURES D’ÉTÉ 2016 : pdf à télécharger


PRENDRE LE TEMPS DE CONTEMPLER

IMG_4820

« Le regard et la lumière »

Exposition de Laurence de Marliave 

29 juin au 9 septembre

LMAujourd’hui où tout va si vite, où beaucoup sont stressés, surbookés, les citadins en particulier, quel bonheur de s’arrêter le crayon à la main pour contempler le monde qui nous entoure, contemplation active…

Mon secret pour m’obliger à m’arrêter et à savourer le moment présent : croquer, dessiner. Depuis plusieurs années, je pars avec un carnet noir qui tient dans une poche, sorte de petite boîte noire qui consigne mes impressions, mes rencontres, comme la boîte noire  d’un avion, mémoire d’un instant.IMG_4776

Le temps d’un croquis, d’une esquisse, (de 10 à 30 minutes) pour moi le temps est suspendu, je retrouve mon centre, tout en restant en totale connexion avec ce qui m’entoure. Architectures, paysages et personnes viennent à moi, sans le prisme d’une lentille, d’un écran bouclier, je suis de plain pied et dans certains pays dont la langue m’est inconnue, quel bonheur de communiquer par un simple regard, échange simple, car le regardé regarde autant le dessinateur regardant.IMG_4836

Et le dessin a un petit goût de magie, langage universel, enfants, adultes viennent spontanément contempler avec moi la beauté de la Création… sans oublier de remercier le Créateur pour tant de merveilles.IMG_4826

Laurence de Marliave

 

 


BUFFET DE LA MAISON DE L’AMITIE – Vente au profit du Pélé Mosaïque  

lourdeLe Pélé Mosaïque permet à des personnes et des familles démunies, aux difficultés multiples, de participer au Pèlerinage National. Leur insertion dans la vie courante est chaotique mais elles sont désireuses d’approfondir leur vie intérieure et spirituelle.

Proposer un voyage de 5 jours à Lourdes  du 11 au 16 Août à des personnes concernées par l’exclusion sociale dont quelques-unes de la Maison de l’Amitié.

Pour permettre à ces personnes de pouvoir partir, nous organisons, avec la Maison de l’Amitié, un repas à la sortie de la messe du mercredi 6 juillet dont la recette permettra de financer leur voyage.

Vous pouvez aussi participer via le site : http://www.pelerinage-national.org/le-pele-mosaique

Merci de votre générosité et de vos prières

Image1

 


N°819 Semaine du 29 juin  au 6 juillet 2016 

Vous  pouvez télécharger le Cahier d’Espérance N°819 au format PDF : 2016-819