CAHIER D’ESPÉRANCE N° 812 : «Manager sans se renier»

exe_manager_renier2_2Demain 12 mai , à 12h45, Notre Dame de Pentecôte vous invite à écouter Jean-Paul Bouchet, Secrétaire général de la CFDT Cadres, vice-président de l’AGIRC, Association générale des institutions de retraite des cadres et Bernard Jarry-Lacombe, ancien délégué général de l’Observatoire des Cadres et du Management, Président du Centre de formation CREFAC. Ils  nous proposent une réflexion avec et pour les managers, pour répondre à la question:

« Qu’est-ce qu’être manager aujourd’hui ? »

Dans leur livre « Manager sans se renier » qui est plus qu’un livre sur le management, ils nous disent:

« Construisons jour après jour, avec volonté, audace et responsabilité, les fondations du management humaniste que nous voulons…. Les managers de demain sont ceux qui permettront à chacun de leurs collaborateurs de se prendre en main pour agir et travailler ensemble. Remettre la question du professionnel et de l’humain au cœur des stratégies managériales est un défi majeur pour l’économie et la société »

C’est la conclusion de ce livre qui relaie la volonté de nombreux cadres, ingénieurs, chefs de projets, managers rencontrés par les auteurs, et à qui ils ont donné la parole dans cet ouvrage paru aux Editions de l’Atelier en mai 2015.

Ils vont nous dire combien l’exercice de leur responsabilité professionnelle de managers ne pouvait faire abstraction de leurs valeurs, de leur éthique personnelle, de leur déontologie professionnelle, combien elle ne pouvait pas nier, ignorer l’environnement dans lequel elle s’exerce et les impacts économiques, sociaux, environnementaux de leurs décisions pour toutes les parties prenantes de l’activité de leur entreprise ou de leur administration : clients ou usagers, collègues, sous-traitants….

Ils vont nous dire aussi les écarts entre ces aspirations et leur réalité quotidienne. Ils nous feront part de leur attachement au travail bien fait, à commencer par le leur.

VENEZ NOMBREUX LES ÉCOUTER….

L’EAP de NDP


Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail

sante-travail

Le Bureau International du Travail  et l’Organisation Mondiale de la Santé célèbrent chaque année le 28 avril la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. De plus en plus d’entreprises, y compris à La Défense, s’y associent en rendant hommage aux victimes des accidents et des maladies professionnelles et nous avions célébré  cet événement l’année dernière pour la première fois à Notre Dame de Pentecôte. Cette année a une résonnance particulière : en effet le monde commémore tristement un double anniversaire puisqu’il y a exactement 30 ans (le 26 avril 1986) explosait en Ukraine la centrale de Tchernobyl et il y a 5 ans (le 11 mars 2011) avait lieu au Japon l’accident de Fukushima des suites d’un tsunami.

Au delà de ces catastrophes exceptionnelles, nous vous proposons au cours de cette célébration de nous associer par nos pensées et nos prières à tous les drames humains que peuvent rencontrer au fil des jours chacune de nos entreprises et nous demanderons plus particulièrement au Seigneur les uns pour les autres de nous aider à prendre chacun la part qui nous revient dans la prévention effective de ces tragédies.

  • plus de 2 millions de travailleurs meurent chaque année dans le monde dans le cadre de leur travail, que ce soit à la suite d’accidents ou de maladies professionnelles : prions pour que le Seigneur les accueille avec miséricorde dans son Royaume.
  • près de 300 millions sont victimes d’accidents graves avec arrêt, dont nombreux restent marqués à vie : prions pour que le Seigneur leur donne la force de surmonter leur malheur et incite leur entourage à développer les moyens de prévention qui permettront d’éviter de nouvelles victimes à l’avenir.
  • tous ces événements génèrent une grande douleur dans l’entourage proche des victimes, suscitant même parfois des sentiments de culpabilité : que le Seigneur dans sa Bonté leur apporte la consolation et vienne en aide, en particulier aux veuves et aux orphelins, en multipliant les actions de solidarité à leur égard.
  • après des décennies de baisse, la mortalité routière en France connait malheureusement depuis 2 ans une recrudescence importante mettant fortement en cause les responsabilités individuelles (vitesse, somnolence, conduite sous influence d’alcool et de drogues, téléphone au volant…). Fais Seigneur, en cette année de la miséricorde, que chacun de nous sache témoigner à son prochain de l’amour infini que tu nous portes par un comportement exemplaire sur la route.

Cap sur la santé mentale 

Affiche_Cap

 1 Français sur 5 est ou sera concerné vie entière par un trouble de santé mentale.  Mais la connaissance du public sur ce sujet reste aujourd’hui extrêmement limitée. Le regard des citoyens à l’égard des personnes en situation de handicap psychique  n’a pas assez évolué et reste stigmatisant, les excluant de la société qui les entoure.

 La FONDATION FALRET a décidé de contribuer à informer et à sensibiliser le grand  public sur les problématiques de santé mentale en organisant un événement

sur le Parvis de La Défense les 10, 11 et 12 mai prochains.

Lien vers l’événement

Communiqué de presse à télécharger : CP_Cap_sur_la_sante_mentale


N°812 Semaine du 11 au 18 mai 2016

Vous  pouvez télécharger le Cahier d’Espérance N°812 au format PDF : 2016 – 812