Cahier d’Espérance n° 779 : « Rendre grâce…. »

Nous lisons dans l’Epître aux Thessaloniciens (1 Th 5, 16-21) :

« Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le.»

Etonnant cet enseignement de Paul aux chrétiens de Thessalonique de rendre grâce en toute circonstance… toute, vraiment toute ? même pour la rentrée ?

Rendre grâce pour la vie : la foi nous invite à remercier Dieu pour les joies de la vie, pour la créativité dans la vie, pour la vie qui revient quand elle a été mise en danger. Pour beaucoup d’entre nous, rendre grâce est associé à un amour vécu heureusement, à des enfants reçus, à un métier intéressant, au partage des idées et des réalisations, de l’amitié, d’un bon déjeuner….

Mais rendre grâce ce n’est pas rien, ce n’est pas seulement une petite prière ! C’est reconnaître que nous recevons la vie et ses richesses d’un Autre, de Dieu et des autres ! C’est entendre que cela ne prend son sens plénier qu’en se redonnant : donner à Dieu, sa gratitude, donner aux autres sa personne et ses talents.

Il y a en fin de compte, un grand enfermement et donc une grande tristesse à ne pas rendre grâce. Cela donne l’impression que tout vient de nous, que ce que nous avons nous est dû et cela engendre la peur de perdre. Rendre grâce fait naître une joie profonde, la joie issue d’un décentrement, la joie de redonner ce qui a été reçu.

Certes pour les moments heureux, mais comment rendre grâce en toute circonstance, dans la misère, les deuils et la tristesse, les difficultés que toute vie connaît et qui sont bien fortes pour certains d’entre nous ?

Paul précise : n’éteignez pas l’Esprit. Au milieu des difficultés et des misères, il y a certainement encore à rendre grâce d’être habité par l’Esprit, Esprit de sagesse et de force, Esprit filial pour demeurer assuré de l’amour du Père, Esprit dans l’Eglise pour y déployer un Esprit de fraternité et de solidarité.

Oui, les croyants peuvent rendre grâce de n’avoir pas à vivre les épreuves de la vie sans la foi, sans espérance et sans charité, sans assurance de la Présence du Christ venu partager nos souffrances, au milieu de nous et en nous.

Les combats de la vie sont une occasion d’en appeler à l’Esprit

même et quand cela se révèle difficile au premier abord. Les combats de la vie se révèlent éprouvants pour la foi. Ils font rencontrer la solidarité humaine et/ou l’indifférence des autres; ils sont occasion de prière les uns pour les autres et d’entraide de la part de ceux dont on ne s’y attendait pas !

Rendons grâce de vivre la vie ainsi: nous en avons l’expérience, si chacun est seul existentiellement, la foi au Christ nous révèle que nous sommes accompagnés, sujet de sollicitudes et d’attention, sujet de l’espérance permanente de Dieu.

C’est la rentrée pastorale, scolaire, associative, professionnelle, politique… Que nos communautés sachent rendre grâce pour le déploiement fécond de la vie. Que nous sachions accompagner et servir ceux qui traversent des périodes d’adversité, afin que tous puissent rendre grâce de la Présence de « Celui qui peut réaliser, par la puissance qu’il met à l’œuvre en nous, infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même concevoir, gloire à lui dans l’Église et dans le Christ Jésus pour toutes les générations dans les siècles des siècles. Amen. » (Ep 3, 20-21).

Rendons grâce; une année nouvelle nous est donnée. Bonne rentrée à tous.

Père Alain Lotodé

———————————————

protect-450596__180

Laudato si

Dans son Encyclique, le Pape François nous propose deux prières: l’une que nous pourrons partager, nous tous qui croyons en un Dieu Créateur Tout-Puissant ; et l’autre pour que nous, chrétiens, nous sachions assumer les engagements que nous propose l’Évangile de Jésus, en faveur de la création. Nous vous proposons aujourd’hui la première de ces deux prières:

Dieu Tout-Puissant  qui es présent dans tout l’univers et dans la plus petite de tes créatures, Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe, répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté. Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs sans causer de dommages à personne.

Ô Dieu des pauvres, aide-nous à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux.

Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction.

Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépens de la terre et des pauvres. Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose, à contempler, émerveillés, à reconnaître que nous sommes profondément unis à toutes les créatures sur notre chemin vers ta lumière infinie.

Merci parce que tu es avec nous tous les jours.

Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

 


Réunions d’Équipes du 2 au 8 septembre

Mercredi 2 septembre

GSEPT – Alcooliques Anonymes

Jeudi 3 septembre

GRED – Jeunes Pros

Vendredi 4 septembre

Coachs -GOSPEL

Lundi 7 septembre

Café-doc – GCPF -Groupe Louange

Mardi 8 septembre

Cours de chant—GRED


 

music-279332_1280

 

L’Heure Musicale du Parvis

Récital de clavicorde

Samedi 12 septembre à 16h00

 

 


Exceptionnellement – Liturgie de la Parole à 8h

Les vendredis 4, 11 et 25 septembre ainsi que les lundis 14, 21 et 28.

bible