Les libraires ont aimé

Baudoin et Fabiola

Bernadette Chovelon,Artége

Bernadette Chovelon retrace dans ce livre la vie de Baudouin et Fabiola depuis leur romanesque rencontre jusqu’à ce que la mort les sépare.
Elle nous fait découvrir l’intimité de leurs vies spirituelles, étroitement unies sous le regard de Dieu et données aux autres, comme leur action publique face aux événements qui ont bouleversé l’histoire de la Belgique.
Cette spiritualité rayonnante, vécue à deux, est un exemple remarquable et peut inspirer tous les couples.

MF


Politique et vie spirituelle

Laurent Stalla-Bourdillon, Mediaspaul

Laurent Stalla Bourdillon, six ans aumônier des parlementaires, est l’auteur de ce livre, dont l’intérêt est qu’il ne traite pas de l’éthique en politique mais de la vie spirituelle en politique.

Le livre montre que l’échec du traitement des grandes questions politiques d’actualité a été principalement du à l’oubli de la dimension spirituelle de l’homme.

La bonne politique a des objectifs spirituels :

. L’humanisation de chaque homme et de la société : « Dieu appelle l’homme à conquérir son humanité ».

. La mise au jour de la vérité des situations

. La lutte contre le mal et l’injustice

. La promotion de la fraternité : « L’homme se nourrit de toute parole qui sort de la bouche de son voisin ». Le lien social entre « ce et ceux que nous sommes ».  

. Le partage de nos sens de la vie, de nos raisons de vivre. « On élit des candidats sur leur sens de la vie ».

Il existe un déficit de spiritualité au parlement :

. « Les discours politiques sont très vides d’expression du sens de la vie ».

. Trop de non-dits  alors que  « ce qui est nommé est dominé »

. Se décide t on toujours « en son âme et conscience » ?

La  société est elle aussi en déclin spirituel :

. « Déficit spectaculaire de l’écoute »

. Montée du « dégagisme »

. Le sacrifice de sa vie pour la patrie est il encore envisageable sans l’amour du sens de la vie et sans la conscience de la dette de filiation ?  « Nous avons tous contracté une dette à l‘égard de ceux qui nous ont donné la vie et de Celui qui l’a rendue possible ».

Les responsables politiques subissent l’action destructrice des médias :

.  «  Les français ont la nausée du cirque médiatique qui transforme la vie politique en une téléréalité »

.  « Que gagne t on à mépriser ceux qui nous dirigent » ?

.     Qui ne ressent « Cette irrésistible attraction des médias pour les déviances » ?  et pour la  démagogie pouvant faire monter l’audience ?

Le livre aborde alors de grandes questions d’actualité, comme :

La laïcité :

. « La commune humanité est le fondement de l’unité nationale et précède tout particularisme religieux »

. La laïcité garantit la liberté de conscience et la liberté d’expression

dans la tolérance.

. «  Ne  pas être exposé à des convictions qui ne sont pas les siennes »   dispense de la tolérance.

. Mais « Choisir de croire ou non nécessite de connaître ce qui se donne à croire » et « Ignorer c’est devenir la proie des croyances les moins rationnelles »

La bio-éthique :

.  Conception « in vitro » : On nous propose « le culte des droits de l’individu dans le temple de la marchandisation des corps ». L’enfant ne naîtra plus d’un acte d’amour.

. Utilisation des embryons : « l’humain ne doit pas « consommer l’humain » à moins d’une vertigineuse régression ».

. Souffrances : « au-lieu de chercher à être heureux malgré ses souffrances, l’homme moderne n’a  t il pas conçu le projet de ne plus souffrir au prix du renoncement à son propre bonheur ?

Les migrants :

.  Leur intégration nécessite un projet national vivant

. « Si vous n’avez rien à partager, on vous prendra même ce que vous avez »

Le djihadisme :

. « La dé radicalisation n’est pas un déracinement de fausses doctrines mais une nouvelle conscience du « radical humain ».

Ceci n’est qu’un aperçu de ce livre très riche dont le principal mérite est d’éclairer la vie politique par l’appel à la dimension spirituelle de tout homme ; à l’Observatoire Chrétien de l’Entreprise et de la Société, entre la référence humaniste à la Pensée Sociale  de l’Eglise et la référence  spécifiquement chrétienne au radicalisme de l‘Evangile  se dessine ici une  troisième voie : la dimension spirituelle de l’Homme.

JPL


Les passeurs de livres de Daraya

Delphine MINOUI,  Editions de Poche

Delphine Minoui, , une journaliste française, basée à Istanbul, recueille jour après jour le témoignage des habitants de Daraya…autre banlieue de Damas bombardée pendant des mois.
C’est tout une page de l’histoire syrienne, du régime assassin d’Assad, une page de notre 21ème siécle, du silence qui pèse sur certains événements qui est ici dévoilée. Ce sont aussi le courage de certains et la force intérieure qu’ils communiquent,  grâce à une bibliothèque souterraine, que nous découvrons. Soudain au milieu de l’horreur de la guerre, des hommes et des femmes accèdent pour la première fois à la liberté de lire.

AP


Le pianiste de Yarmouk

Aeham AHMAD, Editions La Découverte

Dans ce récit autobiographique, un jeune réfugié Palestinien s’efforce de résister par ses talents de pianiste. L’unique connexion entre cette banlieu de Damas et le reste du monde se fait par internet.  Yarmouk envoie des vidéos et se fait connaître dans le monde entier comme « le musicien des ruines ». Sa photo (reproduite sur la couverture du livre a fait le tour du monde.

AP


BAKHITA

Véronique Olmi,Albin Michel

Ce récit a été choisi par les lecteurs de La Procure comme l’un des livres les plus remarquables de ces dernières années.
Où comment une esclave devint la sainte patronne du Soudan.La jeunesse de Bakhita nous plonge dans l’enfer de l’esclavage où l’homme est encore moins bien traité que  l’animal…Elle subit ces violences avec son étonnante sensibilité et son incroyable amour de la vie.Puis à partir de son arrivée en Italie, sa conversion, sa vocation et son rayonnement nous offrent lumière et Espérance.
Du début à la fin, le récit est habité par l’incroyable personnalité de cette sainte.En complément il est bon de lire Le journal de Bakhita publié aux éditions Salvator…

AP


Mensonge romantique et vérité romanesque

René Girard,Pluriel

Il est urgent de relire René Girard, anthropologue, familier du grec ancien et de la science des mythes, professeur de littérature.

Son 1er livre « Mensonge romantique et vérité romanesque » analyse la formation du désir en se plongeant dans les motivations des héros chez Cervantès, Flaubert,Stendhal, Dostoïevski, Proust . Il développe alors une théorie lumineuse sur le « triangle du désir mimétique » : un sujet, un modèle à imiter, un objet désiré,  qu’il résume ainsi  » l’homme désire toujours selon le désir de l’Autre ».

Cette imitation est créatrice de rivalités, crises, haine,  violence. « La théorie du désir est une théorie du conflit ».

Un livre fondamental, passionnant, à relire aujourd’hui pour comprendre comment les sociétés sont arrivées à surmonter les crises et la violence à travers les siècles . La poursuite de ses recherches le conduira à une vision renouvelée de la foi chrétienne, sa découverte d’un Dieu non violent, non sacrificiel, une pensée qui ouvrira un espace immense !

DC


UNE MYSTIQUE DE LA TRAVERSEE

Edith de la Héronnière,Albin Michel

La personnalité et l’œuvre du Père jésuite TEILHARD de Chardin sont difficiles à saisir dans toutes leurs composantes : scientifique, intellectuelle, spirituelle, littéraire. Une mise en retrait de l’influence de sa pensée et de ses écrits par l’Eglise a aussi creusé la distance prise avec l’originalité de cette pensée.

Edith de la Héronnière suit pas à pas l’évolution de la vie privée et publique du prêtre géologue et paléontologue, ses missions scientifiques, ses communications universitaires, les correspondances avec ses pairs, ses parents et amis, ses frères en religion.  C’est en termes simples que l’auteure, avec une empathie distanciée pour son sujet, contribue à faciliter à la fois une approche de l’homme et une compréhension des concepts développés dans ses écrits.

Le propos de ce livre consiste à éclairer par les évènements  inscrits dans son itinéraire la trajectoire d’un homme au parcours spirituel, philosophique et scientifique exceptionnel. C’est une grille de lecture qui permettra d’aborder l’œuvre de Teilhard de Chardin jusque dans ses écrits les plus difficiles, permettant la rencontre du lecteur avec l’homme de Science et de Foi qui restera un marqueur de la pensée intellectuelle de la seconde moitié du XXème siècle.

Teilhard, à l’écriture parfois mystique, développe une théorie de l’évolution de l’humanité, liée à la spiritualisation totale de la matière, selon laquelle le Christ attire à lui l’Homme et la matière. « Il sature de sa présence à la fois enfouie et irradiante le Cosmos « .

Edith de la Héronnière souligne sans ambiguïté que Teilhard se pliera avec une obéissance rétive aux injonctions de l’Institution ecclésiale (y compris celles de la Compagnie) qui s’oppose à plusieurs fondamentaux de sa pensée théorisée. Son intime conviction résistera à la mise à l’épreuve intellectuelle, théologique et spirituelle que lui opposent ses détracteurs.

C’est sur les chemins escarpés et audacieux de la connaissance de l’Homme et de Dieu que Teilhard de Chardin s’aventure, avec les aléas réservés aux spéculations de la pensée d’un homme habité de certitudes irrévocables mais exposé à des contestations inévitables.

Le mérite premier de l’ouvrage est bien de rendre accessibles ces concepts marqués par une originalité profonde.

MCG


Prenez soin de votre âme

Jean-Guilhem Xerri,édition ,Cerf

Ce superbe livre d’anthropologie chrétienne répond aux attentes de notre temps :

Il est accessible au grand public ; il remplace la moralisation par la thérapie ; il promeut « l’esprit » de l’homme commun aux incroyants et aux croyants. Il met à la portée de tous l’anthropologie des Pères du désert.

A juste titre, l’anthropologie binaire « corps et âme » du catéchisme est remplacée par l’anthropologie ternaire « corps âme, esprit » de saint Paul, saint Justin, saint  Irénée.

« Le corps est le lieu de l’âme comme l’âme est le lieu de l’esprit » ( Saint Justin)

L’esprit est inconscient (cf. Jung, Frankl), mais « au plus tard après la mort, le voile se lèvera »

« L’âme a trois pôles : logique pour chercher, épithymique ou de désir pour aimer, thymique ou de force pour lutter ». (Evagre)

« L’esprit a la fonction essentielle d’orienter, de diriger l’âme en s’appuyant sur la volonté libre et sur l’intelligence intuitive »

« L’esprit est le lieu qui permet à l’homme de sortir de lui-même pour mieux le devenir ».

« L’esprit rend l’homme humain… le métamorphose d’homme psychique en homme spirituel ».

Exposé lumineux des 5 étapes de la tentation (Jean Damascène), des 3 maladies de l’âme (Evagre)

Très éclairante analyse des bienfaits et limites de la méditation contemporaine d’origine bouddhiste au regard de la méditation chrétienne.


GAGNER SA VIE SANS PERDRE SON AME

Alain Setton, éditions DDB

Un ouvrage qui formule plus d’interrogations que de réponses…L’auteur pose lui-même la question : y a-t-il une place pour la spiritualité et notamment la Bible dans le monde du travail ou la vie professionnelle ? A partir de son expérience personnelle et de sa pratique du coaching, Alain Setton affirme qu’il est essentiel d’opérer cette rencontre, puisque la vie professionnelle est l’un des lieux de réalisation de soi et que la lecture biblique, intérieure et intériorisée favorise la découverte de notre identité.

Le livre nous offre de nombreux exemples, non pour chercher à prouver quelque chose, mais pour nous inviter à la réflexion. Des éclairages bibliques et des exercices concrets favorisent la relecture de notre itinéraire afin de mieux harmoniser notre vie professionnelle avec notre vie personnelle et spirituelle, nos difficultés devenant autant d’occasions de croissance.


UNE TÊTE DE NUAGE

Erri De Luca,éditions Gallimard

Joie immense de retrouver Erri de Luca dans l’un de ses registres préférés, celui du lecteur de la Bible avec toute sa maîtrise de l’hébreu ancien.L’auteur imagine le dialogue entre Marie et Joseph depuis l’Annonciation jusqu’à la Passion du Christ. D’abord marqué par les interrogations de Joseph face à l’inexplicable cet échange devient vite rempli de l’amour incroyable de ces deux êtres confrontés à ce fils dont Ils pressentent vite qu’Il est celui annoncé par les prophètes.Tendresse et poésie, lecture du nouveau testament toujours éclairée par les références à l’ancien testament, ce nouvel ouvrage est une nouvelle occasion de faire connaissance avec Erri de Luca dont les ouvrages sont merveilleusement traduits depuis de très nombreuses années par Danièle Valin.Et si vous restez sur votre faim au terme de cette lecture très brève vous pouvez retrouver deux textes de la même veine et du même auteur, Et il dit et Au nom de la mère.